Concile de Trente préambule

Déjà au XVème siècle s’était fait sentir la nécessité dune réforme profonde de l’Église et de ses institutions, le pape Pie II, Enea Silvio Piccolomini, né à Corsignano, près de Sienne le 18 octobre 1405 et décédé à Rome le 14 août 1464, avait écarté l’idée d’un concile général en 1460, ce que confirma Jules II, Giuliano Della Rovere, né  à Albissola, près de Savone le 05 septembre 1443 et décédé à Rome le 20 février 1513, en 1512 au concile du Latran (les vrais problèmes soulevés par la réforme protestante n’y avait pas été abordés). La volonté de l’Église était en fait de ne pas précipiter les débats, d’éviter un concile de crise et de mener au contraire des réformes réfléchies et profondes.          

En 1530, Charles Quint qui voyait son empire commencer imploser sous l’effet des querelles religieuses annonça à la diète d’Augsbourg la tenu prochaine d’un concile. Craignant de se laisser dépasser, le pape Clément VII, Giullo de Medicis,  né à Florence le 26 mai 1478 et décédé à Rome le 25 septembre 1534 le convoqua peu après, mais sans préciser ni le lieu ni la date. Ce fut son successeur Paul III, Alessandro Farnese, né à Canino en février 1468 et décédé à Rome en novembre 1549 qui suite aux demandes insistantes de Charles Quint le fixa au 27 mai 1537 Mantoue. Le duc de Mantoue ayant imposé des conditions trop contraignantes, Paul III le reporta tout d’abord Vicence, puis finalement Trente, petite ville épiscopale du Tyrol italien. Le concile œcuménique de Trente ne put ouvrir sa première session que le 13 décembre 1545 soit plus de 8 ans après sa fixation initiale. Il devait permettre à l’Église d’opérer sa propre réforme et de réunir nouveau les chrétiens. S’il eut effectivement le mérite d’abolir un certain nombre des abus de l’Église catholique et de réviser ses institutions, il aboutit plutôt la séparation définitive des deux religions.

          Enea Silvio Piccolomini (Pie II)                   Giuliono Della Rovere (Jules II)               Guillio de Medici ( Clément VII)                      Alessandro Farnese (Paul III)    

Vers : Concile de Trente – Sessions 1 à 8 (13/12/1745 – 17/09/1547)

© 2019 Heraly Yves – GéniWal Magazine n° 21, 2004 tous droits réservés

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Tr »
×
×

Panier