Claude NAULAERS

Né à Etterbeek, le 19-08-1940 • décédé à Anderlecht, le 29-05-1999.

Son père Maurice, né en 1902, était employé à la SNCB (Société Nationale des Chemins de fer Belges) et sa mère Jeanne CLERENS, née en 1900, a élevé leurs 3 enfants.

Claude épouse à Etterbeek, le 11-04-1964, Gilberte ROUSSEAU, amie d’enfance, avec qui il a une fille France, née en 1972.

Il entreprend des études à l’Athénée Royal d’Etterbeek. Il les continue à I’E.C.A.M. et chez I.B.M. (Informatique) puis aux Facultés universitaires St Louis (Analyse en cours du soir).

Il accomplit son service militaire en Allemagne, au 4ème Chasseur à cheval, comme opérateur radio (1961-1962). Adolescent, il fait partie des Cadets de la Marine où il est Quartier maître au Pont sur le «Caroline» à Bruxelles. Depuis sa plus tendre enfance il rêve d’être officier de marine.

Le 01-06-1962, dès la fin de son service militaire, il commence une carrière à la «Compagnie d’assurances Royale Belge», comme on entre en religion. Au moment de son décès, il est toujours chez «AXA Royale Belge» comme adjoint au directeur Vie Entreprise et chef du Service de Coordination.

Durant 37 ans de bons et loyaux services, il vif tous les changements et fusions de sa société. Avec lui disparaît une partie importante de la mémoire de la «Royale Belge».

En père attentif et dévoué, il accompagne sa fille dans ses activités : compétitions de gymnastique et équitation. Plus tard, avec son épouse, il explore les arcanes de la généalogie, cherchant ses racines qu’il croyait à Etterbeek et Bruxelles. Quel ne fut pas son étonnement de les découvrir en grande partie dans la province d’Anvers et dans le Brabant Flamand ?

Il apprécie particulièrement sa position de secrétaire de GéniWal, jeune club qu’il a fondé avec tous ses amis. Passionné d’informatique, il a le bonheur d’organiser Généatica 98 et pensait activement à Généatica 2000.

Claude a consacré toute sa vie et toute son énergie à sa profession. Capable de prendre ses responsabilités, il était résolument tourné vers l’avenir et la jeunesse, et non vers le passé. Bilingue parfait et convaincu, jamais il n’a regrétté ses actes. Esprit cartésien, c’était un homme intelligent, intègre, juste et soucieux d’aider les autres. Il appréciait la persévérance et le travail mené à terme.

A tous, il vous dit ” Salut”

Gilberte Rousseau son épouse

Laisser un commentaire

Tr »
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0
×

Panier