Alphonse BELIN

par | Mai 2, 2024

Une recherche sur  Alphonse BELIN

 

En commençant mes recherches généalogiques il y a un peu plus de 3 ans j’ai découvert l’existence de mon arrière- grand-père Émile Belin.
Personne ne m’en avait jamais vraiment parlé jusqu’à présent (je n’avais jamais demandé non plus étant plus jeune).
En me penchant sur le livret de famille, j’ai donc découvert ses frères et sœurs et ses parents.
J
e vous invite à consulter mon arbre sur Geneanet ( invitation sur demande).
J’ai commencé à m’intéresser à Alphonse quand j’ai découvert sur la fiche matricule d’Émile la mention
 » 4e Catégorie 1 frère tué  » 

 

Fiche matricule d’Emile frère d’Alphonse

 

Le seul frère qu’ait eu Émile est Alphonse, c’est l’aîné (il y a bien un autre frère mais mort dans sa première année).
C’est le seul à être né en Belgique, donc rattaché à l’armée belge.
D’où ma difficulté à trouver une fiche matricule
.
Je me suis dis que si il est indiqué ceci, c’est que ce frère est mort pour son pays ? (sur les forums quelqu’un m’a dit que cela pouvait être une erreur de transcription avec un homonyme.
Il y a en effet un A. Belin de Wattrelos mort pour la France à cette époque là, mais ce n’est pas mon Alphonse Belin, c’est un autre).
Sur le site du Musée Royale de l’armée belge j’ai juste pu trouver cette information : Donc un numéro de dossier (PP 075044) et dans type (après avoir pensé pendant des mois qu’il s’agissait du nom d’une ville) il est écrit Steekkaart Pol. Gevangenen = Fiche prisonnier politique.
Quelle surprise !
Étant donné qu’Alphonse est décédé en février 1916 à Wattrelos en France j’en ai déduis, de par la date et de par son âge, qu’il est décédé des suites de blessures de guerre. Mais  sur des forums il est dit que si son décès est enregistré civilement comme un citoyen lambda, c’est qu’il n’est pas mort en exerçant au poste de soldat.
Mais d’autres disent qu’à l’époque il arrivait de « cacher » ou « falsifier » les causes de la mort ou le statut de la personne, car il faut se souvenir qu’en 1916, les allemands occupaient Wattrelos et alentours à 100%.
Je vous laisse les liens aux discussions ouvertes sur deux forums (très intéressant): Geneanet et Forum 14-18

 

 

Si par hasard vous en savez plus sur le sujet. je serais ravie de l’apprendre.
Je viens de découvrir aujourd’hui qu’un participant m’a trouvé la fiche de milice cantonale d’Alphonse Belin (je vous la joins également).
Il y a beaucoup d’informations! Apparemment trouvé aux Archives de Flandre Occidentale ( je ne connaissais pas ce site, il faudra que j’y jette un œil ).
Alphonse a donc commencé à faire ses classes le 26 mai 1909 et selon la photo que j’ai envoyée ce matin, il l’aurait fini vers 1911.
Il faut dire que jusqu’à ce que j’obtienne toutes ces informations complémentaires je n’avais qu’une seule et unique photo d’Alphonse BELIN.
Et encore, nous n’étions pas vraiment sûr que ce soit lui, bien que très ressemblant à mon arrière-grand père Émile.
J’avais aussi le livret de famille (page ci-jointe) et c’est tout.
Plus tard j’ai trouvé par hasard sur Gallica, un article de journal de 1904 qui parle d’Alphonse et d’un accident de travail, une anecdote sympathique. Il y a quelques mois, ma mère a rangé des papiers et photos chez ma grand-mère et a trouvé une enveloppe adressée à Alphonse Belin, elle provient de Londres… selon ce que je vois c’est l’année 1913.
Il n’y a plus rien dans l’enveloppe.
Pourquoi avoir gardé cette enveloppe tant d’années ? Donc ma tête a commencé à tourner comme une girouette, je me disais,  » prisonnier politique ? Communication Angleterre-France-Belgique juste avant le conflit ? 1 frère tué ? « , « cela me parait parfait pour une histoire d’espionnage » ?
Bref, je suis perdue avec l’histoire d’Alphonse.

 

Lettre concernant alphonse BELIN

 

J’aimerais beaucoup savoir si Alphonse est décédé à Wattrelos car il a été blessé à la suite d’un combat ou si cela n’a rien à voir.
J’aimerais savoir pourquoi il est indiqué  » prisonnier politique  » en référence à son dossier.

 

L’histoire d’Alphonse BELIN en image

Alphonse BELIN est né le 28 octobre 1889
à Dottignies commune belge du hainaut et décédé rue du trou de Fouan à Wattrelos
fils de Charles Louis BELIN et Aurélie LEBBRECHT

Acte de naissance d’Alphonse BELIN

 

La rue du Trou de Fouan est un lieu intéressant à Wattrelos, en France. Elle a été baptisée ainsi en référence à un ancien nom, “le Pavé Bleu”, et elle est devenue officiellement la rue des Poilus le 3 novembre 19221. L’histoire de cette rue remonte au 19e siècle, lorsque M. Henri Pollet, maire de Wattrelos, a posé la première pierre d’un pavillon destiné aux malades contagieux. Le puits se trouve au milieu de la cour derrière le bâtiment principal

Acte de décès de Alphonse BELIN

 

NB. La rue du Trou de Fouan est un lieu intéressant à Wattrelos, en France. Elle a été baptisée ainsi en référence à un ancien nom, “le Pavé Bleu”, et elle est devenue officiellement la rue des Poilus le 3 novembre 19221. L’histoire de cette rue remonte au 19e siècle, lorsque M. Henri Pollet, maire de Wattrelos, a posé la première pierre d’un pavillon destiné aux malades contagieux. Le puits se trouve au milieu de la cour derrière le bâtiment principal

Extrait du carnet de mariage

Tirage au sort des appelés

Fiche matriculaire

 

Alphonse BELIN : Nº de dossier:  75044.  Nom/Prénom:  Belin  Alphonse. Né à : Dottignies le  28/10/1889. Nº matricule:    I06/69689

Photo 1

Photo 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 3

Photo 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 1 & 2

La fiche est pratiquement incomplète ?  Seuls y sont notés nom, prénom, lieu et date de naissance, unité, date et lieu de décès.
Comme il est indiqué « DÉCÉDÉ » en grand sur l’entête je me demande si cette fiche est simplement faite pour rendre part du décès du soldat ? Serait-ce pour cela que rien d’autre n’est mentionné ?
Je ne suis pas familière avec les sujets sur l’armée, je ne sais pas si normalement un soldat belge a une fiche comme ça mais bien remplie et au moment de son décès on tamponnait la mention DÉCÉDÉ sur la fiche ? Mentionnait-on sur la fiche le décès, pour tous les cas de mort ? Ou mentionnait-on le décès seulement en cas de mort pendant le service ? Cela est important.

Photo 3

Si la date ajoutée au crayon est bonne, c’est un document du 19/10/1921. J’aimerais beaucoup pour voir interpréter ce document. Mais c’est assez flou. Apparemment le Secrétaire Général (de où? Qui?) répond au Ministre de la Défense Nationale Belge (apparemment à cette époque ce serait Albert Devèze). On retourne au Ministre les certificats d’état civil nº 7061 et 22887…
Le sujet de ce courrier est la recherche de 3 soldats, peut-être prisonniers en Allemagne: Auguste Georlette, Otton Chrispeels et Alphonse Belin. Dans cette lettre on répond au Ministre comme quoi il est pour l’instant difficile de confirmer que ces soldats ont été prisonniers en Allemagne et qu’il faudrait plus de renseignements sur ces personnes pour pouvoir faire de plus amples recherches. Beaucoup de questions me viennent en tête. Alphonse est décédé en février 1916. Pourquoi cherche – t – on à savoir s’ il a été fait prisonnier par les allemands ? Cherche-t-on à leur rendre un hommage/titre postum après la guerre? Je ne comprends pas bien. Dans le coin en haut à gauche je vois le nº de dossier mais ne comprends pas les autres numéros. En bas, à quoi correspond Mod. nº I52?

Peut-être que ces numéros se réfèrent à d’autres documents disponibles?

Photo 4

La partie du haut est un peu effacée mais je lis: 19 octobre 1921 / 2e division rue? Jac??? 75044/5927 (nº de dossier d’Alphonse + nº dossier autre soldat) 
Pour le destinataire, j’en déduis qu’il est écrit Monsieur le Ministre. Il me semble que c’est la lettre bien tapée et que la lettre de la photo 3 en est le brouillon.

Il est écrit 3 annexes, question : que sont elles ? Les certificats d’état civil des 3 personnes?

Voilà, je suis un peu perdu sur le sujet. Que cela signifie-t-il ? Pourquoi cherche et qui cherche à savoir ces hommes ont été fait prisonniers par les allemands 3 ans après la guerre, tout en sachant qu’Alphonse était déjà mort ?

Alphonse BELIN est la première personne du 2ème rang à gauche de la photo

Réponse reçue sur la photo dans forum 14-18: « Si c’est « départ de la classe 1909″ cela signifie que c’est le départ pour la guerre? » « Non, plutôt que les conscrits de la classe 1909 sont libérés et vont rentrer chez eux. Les hommes ont tous un papier glissé dans la veste, peut-être une feuille de route pour le retour dans leurs foyers. Il est probable que ces soldats appartiennent au 6e régiment de ligne (Anvers) et qu’ils soient venus au camp de Beverloo pour participer à une dernière grande manœuvre avant leur libération. Dans ce cas, avec un service de 15 mois pour l’infanterie, cela daterait la photo de 1911 environ. En tous cas, les uniformes sont ceux d’avant-guerre. »

 

Information complémentaire pour BELIN Alphonse est bien registré dans le 6ième Rgt de Ligne 

 

 

Texte et crédit iconographique : Amélie VANHOUTE 
Copyright  GéniWal a.s.b.l : Reproduction interdite sauf accord écrites des parties.
Pour contacter Amélie VANHOUTE : geniwal@gmail.com qui transmettra votre message à Madame VANHOUTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fr_FR
Shopping cart0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0