Chartes de Brabant

Historique de conservation des chartes de Brabant.

La conservation de ses Chartes aux archives sont aussi anciennes que leur réalisation.
Philippe le Bel en 1307 précise au premier garde des chartes ses attributions.
En Brabant, la joyeuse entrée du 03 janvier 1356 stipule que les chartes continueront à être conservées à Louvain dans une pièce de l’église Saint-Pierre. Garanti par trois clés détenues par le duc, de la ville et de la ville de Bruxelles.
Sous Wenceslas 1er duc du Luxembourg, elles sont, déposées aux châteaux de Genappe, ensuite à la collégiale de Nivelles.

Wenceslas 1er duc du Luxembourg
Jeanne de Brabant

Les pièces du règne de Jeanne de Brabant et Wenceslas 1er duc du Luxembourg ont été déposées aux châteaux de Bruxelles et de Tervueren. Puis seulement à Tervueren.
Au 15e siècle s’ouvre un 3e dépôt avec la création de la chambre des comptes de Brabant. Elles seront conservées à Bruxelles.
Au 17e siècle, une grande partie du chartrier de Brabant sera conservée au château de Vilvorde, jusqu’en 1667. Ensuite elles seront déposées à Bruxelles, à la Chambre des comptes,
Après la défaite de Fleurus en 1794, les Autrichiens vont emmener la partie qui n’avait pas été enlevée de la Chambre des comptes, d’abord en Allemagne, à Würzbourg, ensuite à Vienne en 1801.
Elles seront en partie restituées à la Belgique entre 1856 et 1875.

 

 

Sources : Les archives centrales et le quartier de la cour, AR & AGR, exposition organisée à l’occasion du bicentenaire des archives de l’état, 1996, pp 14 & 15

Tr »
Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0
×
×

Panier